broc

Quand je suis à la cantine, je demande toujours que l'on me passe le broc d'eau, et à chaque fois, je me dis que ce mot est tout de même bien étrange, avec son C silencieux et sa monosyllabe.

En effet, le TLF confirme mes interrogations : selon les époques, on prononce [bro] ou [brok], et j'apprends au passage que le C final de "cric" n'est pas censé se prononcer non plus... Seules des locutions du type "de bric et de broc", "cric-crac" ou "croc-en-jambe" sonorisent ce fameux son [k].

En outre, l'étymologie du mot est très floue. Soit il est d'origine grecque, et bascule en latin médiéval, via l'Italie et aurait désigné, entre autres, un encrier; soit il est d'origine latine, désignant un récipient avec un bec.

Je ne suis pas certaine que tout cela m'éclaire autant que je l'aurais souhaité sur ce mot étrange.