Un nouveau restaurant japonais s'est ouvert dans le XVIIème arrondissement. Encore un, pensez-vous sans doute. Mais celui-ci s'avère être un véritable japonais, avec un atout supplémentaire non négligeable : tous les poissons sont bio, et la carte peut être modifiée selon l'arrivage.

Umi la salle

J'ai donc essayé plusieurs sushis et sashimis : daurade, sardine, seiche et oursin, crabe, thon gras, saint-jacques... Le tout glisse en bouche avec une grande onctuosité et l'on se repaît de chaque goût. Par ailleurs, on mêle à ces délices gastronomiques une belle présentation : les crevettes crues bio ressemblent à des papillons, et les assiettes sont des tableaux minimalistes.

Seiche et oursin

J'ai aussi voulu goûter des saveurs rares dans les restaurants japonais, comme les makis à la prune rouge (j'aime beaucoup mais c'est très particulier !), le tout accompagné d'un saké fruité plus qu'honorable. Enfin, la carte des desserts est réduite, j'ai pourtant goûté des moshis aux haricots rouges absolument délicieux car ils semblaient faits maison (une première pour moi !). Ceux-ci sont servis très généreusement, d'ailleurs.

California au saumon bio à droiteSushis thon grasSushis sardineSushis crevettes crues bio

Seul bémol, mais qui s'explique par la qualité des mets : l'addition monte vite. Il y a des menus intéressants surtout le midi, cependant, et des chirachis peuvent être une bonne initiation, moins onéreuse que de prendre des mets à la carte comme je l'ai fait.

 

Sashimis thon et saumonSushis omelette et saint-jacquesMoshi moshi !

 

C'est donc une adresse que je recommande chaudement pour les amateurs de bons poissons et de gastronomie japonaise. Attention, il y a peu de tables, la réservation est donc recommandée.

 

Umi

119 bis, rue Cardinet

75017 Paris