Je m'étonne de ce que je vais écrire, parce que je n'ai jamais aimé la personne, ou plutôt le personnage ("je suis une rebelle, je suis rock"), mais le dernier single d'Izia est très réussi : montée en puissance du début, refrain entêtant, riff de guitare prégnant...

Je l'ai entendu deux ou trois fois, et, à mon grand dam, il est resté en boucle depuis au moins trois jours à tourner dans ma tête. Je n'en peux plus, pour tout dire. Alors j'exorcise le morceau en en parlant ici. Au passage, je découvre le clip, que je trouve totalement égocentré. On dirait qu'Izia cherche à changer son image : mains totalement manucurées, jeux sur la sensualité... Elle est une sorte de Charlotte Gainsbourg mélangée à Mazarine Mitterrand, plus en chair. Fini le côté négligé limite grunge ? J'ai d'ailleurs la forte impression qu'Izia a beaucoup minci et s'est transformée en "femme fatale" pour mieux vendre.

 

Quant à la pochette de l'album, le graphisme est très réussi lui aussi. Ceci étant, je n'ai pas écouté le reste des chansons, car une obsession musicale à la fois, c'est amplement suffisant.

izia album

Donc, c'est peut-être à votre tour d'avoir en tête le refrain, en mode répétition...