En dehors de toute date-clef, j'ai décidé hier de faire ma galette des rois annuelle. Comme à mon habitude, j'ai réduit la dose de sucre (100gr au lieu de 150), ajouté des dés de pomme boskoop (légèrement acidulée, ferme et très peu sucrée), du concentré de vanille de la Réunion, ainsi que du rhum. Il n'y avait que 100gr de beurre dans cette recette.

J'ai aussi suivi l'un des conseils de Philippe Conticini, qui est de repasser le rouleau à pâtisserie sur les patês feuilletées déjà prêtes : elles sont donc plus fines et plus aériennes encore.

Le résultat est plutôt à mon goût.

Avant cuisson

Après cuisson

Ce dessert a été accompagné d'un verre de Côteaux du Layon, délicieux. Ce vin est bien moins sucré que d'autres blancs moelleux, et garde une belle acidité en bouche : celle-ci accompagne parfaitement les pommes boskoop !

coteaux layon